top of page

A propos

Abscisse

L’Agence d'architecture intérieure Abscisse a été créée par Patrice Andrin.

Aujourd'hui, l'agence est gérée par Rachel Briot, qui prend la suite lors de son départ à la retraite.

 

L'agence oriente son travail vers une recherche toujours plus adaptée dans le traitement des espaces.

 

Entre un dessin offrant un intérieur unique ou un détail architectural, nous élaborons des projets adaptés à chaque occupant.

Sensibles de l'histoire du lieu, nous nous attachons à défendre l'idée d'une architecture pérenne.

Crédit Photo : Juliette Alexandre

Médiation de la consommation

​ Demande de règlement amiable d’un litige sur initiative d’un client consommateur :

En cas de litige, le maître d’ouvrage s’il est un consommateur peut saisir le médiateur de la consommation s’il justifie avoir préalablement adressé une réclamation écrite à l’architecte restée sans suite ou n’ayant pas aboutie à la résolution du litige.

La saisine du médiateur n’est pas conditionnée à l’absence de déclaration préalable du sinistre auprès de l’assureur de l’architecte. Toutefois, le consommateur ne pourra pas saisir le médiateur de la consommation si l’assureur du professionnel a expressément déclaré prendre en charge le sinistre subi par le consommateur.

Le recours au médiateur de la consommation est gratuit pour le client consommateur.

Au titre du présent contrat, le médiateur de la consommation compétent est :

Le Centre de la Médiation de la Consommation des Conciliateurs de Justice (CM2C), désigné par décision du Conseil national de l’ordre des architectes du 27 mai 2021 et agréé par la CECMC, le 10 mai 2022.

La saisine s’effectue par voie électronique https://www.cm2c.net/.

Un autre médiateur (ex : C&C médiateur conso) référencé sur le portail de la Médiation de la consommation

Si le processus de médiation n’aboutit pas ou si l’objet du litige n’entre pas dans le champ d’application de la médiation de la consommation, les parties saisissent le Conseil régional de l’Ordre des architectes dont relève l’architecte, avant toute procédure judiciaire, sauf conservatoire. Le Conseil régional peut, soit émettre un avis sur l’objet du différend, soit organiser une procédure de règlement amiable.

En matière de recouvrement d’honoraires, la saisine du conseil régional est facultative.

bottom of page